Participe passé suivi de l’infinitif

Répondu

Pourquoi peut-ont écrire indifféremment « les obstacles qu’ils lui ont donné(s) à vaincre » et uniquement « des plats qu’on a dit venir de Chine » sans accorder le participe passé « dit »?

Xella Amateur éclairé Demandé le 5 février 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Parce que donné peut être mis en relation en terme de sens avec obstacles et à vaincre (personnellement, je penche pour donné au singulier). Alors que «dit » n’a pas pour cod «les plats». Il y a une autre idée : les plats dont on a dit qu’ils venaient de Chine. On a dit quoi ? Que les plats venaient de Chine, c’est toute la proposition qui est Cod.

joelle Grand maître Répondu le 5 février 2016
Meilleure réponse

Bonjour,

I  – Le participe passé donné suivi d’un infinitif introduit par la préposition à s’accorde avec le COD placé avant lui s’il se rapporte nettement à ce complément.

La leçon que je lui ai donnée à étudier

Mais on écrira :

C’est la région qu’on m’a donné à cartographier.──► On ne m’a pas donné la région

Dans votre exemple, il faut donc écrire :

Les obstacles qu’ils lui ont donné à vaincre.

Remarque:

Souvent il y a ambiguïté , si bien que le double usage est permis.
Il a envoyé les lettres que tu lui as donné /données à poster.

II – Les participes passés dit , cru, permis , osé , pensé , prétendu , prévu et autres participes de verbes d’opinion restent invariables lorsqu’ils sont suivis d’un infinitif.

Cette lettre que tu m’as dit venir du ministère de l’Intérieur, m’inquiète. ──► Tu m’as dit quoi ? non pas cette lettre, mais que cette lettre venait du ministère de l’Intérieur.
J’aime ces masques, qu’on m’a dit venir de Colombie.
As-tu vu les bijoux qu’elle a dit tenir de sa mère ?

czardas Grand maître Répondu le 6 février 2016

D’accord, je vois. Nous dirons et écrirons donc « Cette chose qu’on m’a prétendu être vraie. » par exemple ?

Xella Amateur éclairé Répondu le 6 février 2016

C’est parfait !
Vous avez assimilé la règle.

Elles se sont révélées autres que celles qu’elles avaient prétendu être.
Ces dessins qu’on a prétendu être des chefs-d’oeuvre*.

* Chef-d’oeuvre se prononce ché-d’oeuvre en revanche le f de chef-lieu se prononce. On écrit des chefs-lieux.

le 6 février 2016.

J’ai une autre question en lien avec cette notion…
Ne pouvons-nous pas écrire « des livres que j’ai eus à lire » ?

Xella Amateur éclairé Répondu le 28 février 2016

Oui les deux sont possibles.

le 28 février 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.