« Merci pour l’attention » ou « pour l’intention »

Bonjour,

Je viens de tomber dans un roman (d’un auteur qui a eu de nombreux prix dont un Goncourt : ce n’est pas un roman auto-édité non corrigé!) sur ce passage :

Frank sonde son regard d’ironie bienveillante, essayant d’y évaluer la proportion de délicatesse et de sadisme.
– Merci pour l’intention, répond-il dans le doute.

Je suis étonnée: j’aurais plutôt écrit « merci pour l’attention ».
Alors est-ce une délicate attention, ou est-ce que Frank s’adresse à quelqu’un de bien intentionné?
La formulation me perturbe en tout cas!

Merci pour vos explications (J’ai du mal à penser que l’auteur a fait une erreur. Pourtant, j’ai lu il y a peu chez un autre romancier connu « les lois de l’apesanteur »… et là je me suis résignée à penser que c’était une véritable erreur?)

LaureTh Débutant Demandé le 12 décembre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Eh bien les deux sont possibles avec une différence de sens.
Intention : Disposition d’esprit, mouvement intérieur par lequel une personne se propose, plus ou moins consciemment et plus ou moins fermement, d’atteindre ou d’essayer d’atteindre un but déterminé.*
Exemple : une personne veut, à l’attention de faire plaisir : merci de l’intention.
Attention : Disposition que présente quelqu’un à être soigneux, soucieux de, vigilant, délicat. Une aimable attention. *
Exemple : une personne a eu un geste délicat  : merci de l’attention.

*TLF

Je pense comme vous qu’il eût fallu écrire les lois de la pesanteur.

Tara Grand maître Répondu le 12 décembre 2021

Grand grand merci pour cette réponse précise et rapide!

Dans le contexte du roman, je continue à penser que « l’attention » aurait été plus approprié. Mais « l’intention » serait aussi possible…

(Décidément, j’adore la langue française et ses subtilités)

Je vous souhaite un bon dimanche et de joyeuses fêtes!

LaureTh Débutant Répondu le 12 décembre 2021

Merci beaucoup. Bonnes fêtes à vous également.

le 12 décembre 2021.

Dans la phrase que vous copiez avant celle sur laquelle vous nous interrogez, il y a déjà deux fautes de français. Alors à quoi bon chercher à rectifier la phrase en question ? L’approximation est probablement un nouveau style littéraire.

Anonyme Débutant Répondu le 12 décembre 2021

Feuillu, pourriez-vous développer?  Je ne trouve pas les fautes en question.

Merci d’avance!

LaureTh Débutant Répondu le 12 décembre 2021

Sur la première phrase :

1/ « sonder un regard d’ironie »
— « sonder un regard », ok (indépendamment du sens, c’est construit correctement)
Mais d’où vient la préposition « de » qui suit ?
— sonder d’ironie ? un COI ?
— un regard d’ironie ? un complément du nom ?
— autre chose ?
J’ai bien conscience que l’auteur s’affranchit des règles et qu’il réinvente le français, mais cette proposition n’a objectivement aucune validité syntaxique.

2/ « la proportion de délicatesse et de sadisme »
Mot au pluriel :
— quelles sont les proportions de farine et de sucre ?
— les proportions de farine et de sucre
Mot au singulier :
— la proportion de farine et la proportion de sucre
— la proportion de farine et celle de sucre
Mais on ne peut pas dire :
— la proportion de farine et de sucre

Anonyme Débutant Répondu le 12 décembre 2021

Merci beaucoup Feuillu pour vos explications limpides!
(Je comprends parfaitement pourquoi vous êtes « maître » et moi  » débutant »!)

LaureTh Débutant Répondu le 14 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.