le mot douleur et le suffixe algie sont-ils toujours au pluriels ou selon le contexte??

Répondu

Bonjour

cyrine Débutant Demandé le 22 décembre 2017 dans Général

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Les substantifs algie* et douleur prennent la marque du pluriel.

Il fut pris soudainement d’une douleur intolérable à la jambe qui le contraignit à s’asseoir.
Après chaque repas il était torturé par des douleurs abdominales récurrentes.

Elle souffre d’une algie faciale.
Ce patient très amaigri souffre d’algies diverses

* Douleur dont l’origine n’est pas due à une lésion anatomique

czardas Grand maître Répondu le 22 décembre 2017

Bonjour Cyrine.

Algie peut être utilisé comme suffixe (névralgie, arthralgie, cruralgie… ) mais est aussi un substantif.

Il est parfois utilisé en médecine, soit au pluriel (des algies pelviennes), soit au singulier (une algie vasculaire de la face).

Douleur est beaucoup plus fréquent. Il s’utilise au singulier et au pluriel : une douleur pelvienne, des douleurs pelviennes, une douleur articulaire, des douleurs articulaires…
On le rencontre dans le langage médical mais aussi dans divers domaines : une douleur oculaire, une douleur morale, des douleurs diffuses, une douleur au ventre…

PhL Grand maître Répondu le 22 décembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.