JE SERAI OU JE SERAIS

Bonjour,

Dans la phrase « si vous connaissez un vendeur, je serai intéressé (en rapport avec la recherche d’un livre). La concordance des temps impose t-elle d’employer le conditionnel (une possibilité)au lieu du futur (un engagement de ma part). Je vous remercie à l’avance pour vos réponses

chris78 Débutant Demandé le 16 décembre 2020 dans Conjugaison
5 réponse(s)
 

Le choix du futur ou du conditionnel dans la principale, et le choix du présent ou de l’imparfait dans la subordonnée de votre phrase dépend du degré de certitude que vous voulez exprimer.
1Si vous connaissez un vendeur, je serai intéressé
2Si vous connaissez un vendeur, je serais intéressé
3Si vous connaissiez un vendeur, je serais intéressé

Ces trois phrases concerne le système du présent : l’imparfait en phrase 3 n’a pas de valeur temporelle mais une valeur modale (hypothétique).

Voici l’idée exprimée dans le système du passé :
Si vous aviez connu un vendeur, j’aurais été intéressé

Tara Grand maître Répondu le 16 décembre 2020

Je vous remercie de votre réponse. Donc je peux parfaitement mettre le futur » je serai intéressé » dans la phrase, car j’ai un degré de certitude important et la concordance des temps ne m’impose pas d’employer le conditionnel » je serais intéressé » (une personne m’avait répondu qu’il était impossible de mettre au futur en raison de la concordance des temps).

chris78 Débutant Répondu le 16 décembre 2020

Non, au contraire. Une condition au présent demande plutôt une conséquence au futur.
Il y a classiquement deux constructions de l’hypothèse.
Si je trouvais un vendeur, j’achèterais = cas théorique.
Si je trouve un vendeur, j’achèterai = cas pratique envisagé.
Au moment de vouloir acheter, on est dans ce second cas : présent dans la condition et futur dans la conséquence.
Le système condition-conséquence demande formellement de conjuguer ici « acheter » au futur.

C’est moins net avec « je serai intéressé », qui est une formule un peu floue, souvent employée avec un conditionnel de doute, de politesse, d’hésitation (je serais intéressé, ça pourrait bien m’intéresser), même indépendamment d’une condition en « si » : je sais que vous avez trouvé un vendeur, et je serais intéressé. Le conditionnel est donc possible pour les timides, mais pas en raison d’une concordance des temps à respecter.

Adrian Grand maître Répondu le 16 décembre 2020

Une très fine analyse Adrian.

le 17 décembre 2020.

Bonsoir Erudit,

Dans ma phrase je n’avais pas utilisé le conditionnel, mais le futur:  je serai intéressé. Est-ce une faute de conjugaison?

chris78 Débutant Répondu le 16 décembre 2020

Ce que j’ai écrit plus haut, c’est qu’il faut logiquement, syntaxiquement, utiliser le futur.
– Si je trouve un vendeur, j’achèterai.
– Si vous connaissez un vendeur, je serai intéressé.
J’ai simplement ajouté qu’avec l’expression molle  « être intéressé », pour une raison de sens, il est également possible d’utiliser le conditionnel.
Mais si pour vous « je serai intéressé » signifie clairement « j’achèterai », alors le futur est obligatoire.
Adrian <– mon nom

le 16 décembre 2020.

Merci Adrian pour votre réponse

chris78 Débutant Répondu le 16 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.