Concordance temps

Bonjour, est-ce que cette concordance des temps vous semble juste ? Merci beaucoup !

Pour que les enfants n’aient pas travaillé pour rien, la maîtresse organisait ce jour un contrôle de connaissances. 

Mars Maître Demandé le 22 mars 2020 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

C’est bon pour le passé du subjonctif. On peut écrire « organisait » imparfait ou
« A organisé » passé composé.

joelle Grand maître Répondu le 22 mars 2020

OK merci Joelle de votre confirmation !

Mars Maître Répondu le 22 mars 2020

Bonjour,

Peut-on également dans cette phrase écrire « la maîtresse organise ( présent) ce jour un contrôle de connaissances.  » ?

JoMaz Débutant Répondu le 22 mars 2020

Oui bien sûr, avec le subjonctif passé qui se rapporte à une action antérieure.

le 22 mars 2020.

Allo Mars ici la Terre,

Oui, l’antériorité d’un fait terminé par rapport au temps de la principale se marque par un temps composé.

Avec un indicatif, il faut changer de temps pour la concordance : on passe du passé composé au plus-que-parfait.
Présent : Parce que les élèves ont bien travaillé, la maîtresse organise aujourd’hui un contrôle.
Passé : Parce que les élèves avaient bien travaillé, la maîtresse organisait ce jour-là un contrôle.

Cette obligation de concordance n’existe pas au subjonctif, on ne l’utilise pas : on conserve le subjonctif passé même en transposant le verbe de la principale vers un temps du passé.
Présent : Pour que les élèves n’aient pas travaillé pour rien, la maîtresse organise aujourd’hui un contrôle.
Passé : Pour que les élèves n’aient pas travaillé pour rien, la maîtresse organisait ce jour-là un contrôle.

Pendant quelques siècles, en littérature, beaucoup d’auteurs ont pratiqué la concordance de temps. Ils passaient donc du subjonctif passé au subjonctif plus-que-parfait : aient travaillé -> eussent travaillé.
Présent : Afin que les jeunes héritiers de la comtesse n’aient point travaillé en vain, leur préceptrice convient qu’elle se doit de les interroger.
Passé : Afin que les jeunes héritiers de la comtesse n’eussent point travaillé en vain, leur préceptrice convint qu’elle se devait de les interroger.
Ou plus simplement,
Présent : Je veux qu’il soit rentré avant mon départ.
Passé : Je voulais qu’il fût rentré avant mon départ.
Il est encore possible d’utiliser ce temps, ce subjonctif plus-que-parfait, mais il très mal adapté à un texte moderne, c’est à réserver à quelques auteurs originaux. On écrit maintenant :
Passé : Je voulais qu’il soit rentré avant mon départ. (sans concordance des temps)

Enfin, (Mars et JoMaz), essayez d’éviter « ce jour ». Mettez « aujourd’hui » pour le présent, et « ce jour-là » pour le passé. La clarté permettra de choisir plus facilement les temps.

Concorde Amateur éclairé Répondu le 22 mars 2020

Merci beaucoup Concorde pour toutes ces explications et exemples !

Mars Maître Répondu le 22 mars 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.