Concordance des temps

Bonjour,
« Papa était mort avant que je ne me fusse né. »
La phrase ci-dessus est-elle correcte ? Du coup, je n’arrive pas à comprendre l’usage de l’imparfait du subjonctif. Dans un roman que j’ai lu, on a utilisé tantôt l’imparfait du subjonctif, tantôt le subjonctif présent. Pourriez-vous préciser ses valeurs ?

Tarek97 Érudit Demandé le 26 décembre 2017 dans Conjugaison

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 

Bonjour Tarek97.

Tout d’abord rappelons que la locution « avant que » exige le subjonctif et le « ne » explétif.

La proposition principale est au passé et la subordonnée exprime un fait postérieur à celui de la principale.
Dans cette situation, le verbe de la subordonnée, le verbe naître, doit être, pour respecter la concordance des temps, à l’imparfait du subjonctif : « Papa était mort avant que je ne naquisse. »
Mais l’imparfait du subjonctif n’est que très peu utilisé et le plus souvent remplacé par le présent du subjonctif : « Papa était mort avant que je ne naisse »

Le plus-que-parfait (je ne fusse né) aurait été utilisé si la subordonnée avait décrit une action antérieure à celle de la principale.

PhL Grand maître Répondu le 26 décembre 2017

On
devrait employer le subjonctif au passe,  que ce soit a l imparfait du subjonctif , au passe ,ou au plus que parfait du subjonctif :
Mon père était mort avant que je naquisse.
mon père était mort avant que je sois né.
mon père était mort avant que je fusse né.

Cependant en langage moins soutenu , on peut employer le présent du subjonctif.
Mon père était mort avant que je ne naisse.

Attention , après « après que » on emploie les temps de l’indicatif.

Autre chose on ne dit pas : je ne ME fusse né.

Autre chose le « ne » n’est pas obligatoire.

Sylvamat Grand maître Répondu le 26 décembre 2017

Je vous remercie énormément pour vos réponses ! Bonne soirée 🙂

Tarek97 Érudit Répondu le 26 décembre 2017

Si la concordance des temps n’est pas votre domaine de prédilection, sachez que la nominalisation est moins lourde :
Il était mort avant ma naissance.

Je vous préviendrai dès mon arrivée (plutôt que dès que j’arriverai).

joelle Grand maître Répondu le 26 décembre 2017

Dans la dernière phrase, ne faut-il pas dire « dès que je serai arrivé » ? (futur-futur antérieur)

Tarek97 Érudit Répondu le 26 décembre 2017

Parfait mais vous pouvez utiliser le nom commun « dès mon arrivée« .

le 26 décembre 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.