Assoirai-je ou assoirais-je ?

Répondu

Dans cette phrase « Si tu réserves une table pour six personnes, où m’assoirai-je? », je ne comprends pas pourquoi on emploie le futur simple et non le conditionnel, sachant que si marque une condition…. Merci pour vos lumières !

NeigeFlore Débutant Demandé le 21 décembre 2020 dans Conjugaison

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 

Au futur, le verbe (s’) asseoir (avec une) se conjugue :
je m’assoirai /assiérai.

Avec une subordonnée commençant par « si » + un verbe au présent, il faut bien le futur et non le conditionnel.Donc, il faut écrire « où m’assoirai-je ? »
Avec une subordonnée commençant par « si »+ verbe à l’imparfait, il faut le conditionnel 
Si tu réservais…, où m’assoirais-je?

joelle Grand maître Répondu le 21 décembre 2020
Meilleure réponse

Ce n’est pas si simple.
Il faut savoir tout d’abord si on veut exprimer la condition ou si on annonce, avec si, un raisonnement déductif.
1 La condition : Joëlle a  répondu et je n’ajouterai rien
Le fait de la principal dépend d’une condition pour avoir lieu

2 La relation cause-déduction
Mais : parfois « si » annonce un raisonnement déductif, en expose la prémisse et est équivalent de « puisque »
TLF :  d ans ce cas on a « si » + indicatif dans la subordonnée et le conditionnel dans la principale

a) [Si p désigne une prémisse objective] Étant donné que.
Mais si chaque coquille est dissymétrique, on pourrait bien s’attendre que, sur un millier d’exemplaires, le nombre de celles qui tournent leurs spires « dans le sens des aiguilles d’une montre » fût à peu près égal au nombre de celles qui tournent dans le sens opposé (Valéry)

Autre exemple, courant :  si tu ne veux pas travailler avec moi, pourquoi viendrais-je te voir ?

Et votre phrase  NeigeFlore :
Si tu réserves une table pour six personnes, où s’assoirait-il où pourrait-il s’asseoir ?
/où m’assoirais-je ?

A vous de décider si vous voulez exprimer la condition(et vous suivez les indications de Joëlle 1) ou  une relation cause – déduction (et vous suivez le modèle que j’expose en 2)

Tara Grand maître Répondu le 22 décembre 2020

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.