Ajouter « et ».

Bonjour,

Dans le texte suivant, tout à fait compréhensible quelle que soit la forme retenue, l’ajout d’un « et » ne me parait cependant pas  superflu ou facultatif, mais indispensable pour mieux relier les deux parties du discours.

Cela fait trois jours qu’il dort. N’allez pas croire que j’exagère.

Cela fait trois jours qu’il dort. Et n’allez pas croire que j’exagère.

Qu’en pensez-vous ?

Merci pour vos réponses.

Bamako Grand maître Demandé le 11 juillet 2020 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

Salut Bamako !

La présence de la conj. de coordination et n’est absolument pas utile ici : on comprend parfaitement sans elle que le scripteur ou le locuteur  veut dire : N’allez pas croire que j’exagère quand je vous dit que ça fait trois jours qu’il dort.

(Soit dit en passant,la présence de ce genre de et m’agace un tantinet. Elle donne à penser que la relation entre les deux phrases n’est pas claire au point qu’il faille la créer par l’ajout de ce et !

Prince Grand maître Répondu le 11 juillet 2020

Et pourquoi ce pauvre « et » vous agace-t-il Prince ?
C’est seulement s’il servait de cheville dans un vers, pour faire le compte des syllabes, qu’il m’agacerait.
Laissez-moi le défendre, ce malheureux  :
Il a sans aucun doute une valeur expressive qui a sa raison d’être.
Cela fait trois jours qu’il dort. Et n’allez pas croire que j’exagère.
On a là du discours, souvent marqué par l’émotion, et (pour faire vite), la subjectivité.
Mais même dans un texte littéraire -voyez Montaigne où il prend une valeur dynamique, l’état de la langue n’y étant pour rien- le « et » peut être utilisé pour maintes raisons, autre que la coordination.
[…]tout m’est un: et si un, que vieillissant, j’accuse cette généreuse faculté et aurais besoin que la délicatesse et le choix arrêtât l’indiscrétion de mon appétit et parfois soulageât mon estomac. (Les Essais, livre III, chapitre IX )

le 12 juillet 2020.

« Il a sans aucun doute une valeur expressive qui a sa raison d’être. »

Oui, Tara, cela est bien connu.

Ce qui m’agace, c’est les « et » inutiles qu’on voit fleurir ici ou là, dont la présence donne à penser que la relation entre  deux phrases n’est pas claire au point qu’il faille la créer par l’ajout de et !

 

 

le 12 juillet 2020.
Ajouter un commentaire

Merci pour vos réponses Pimprenel, Prince.  Il n’y a donc aucune rupture, j’en avais juste l’impression.

Bamako Grand maître Répondu le 12 juillet 2020
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.