accord ou non avec le COD

Répondu

Bonjour,

je ne sais pas pourquoi, j’ai un vague souvenir de règle d’accord particulière quand il y a ce « que ». J’ai l’impression par conséquent qu’il ne faudrait pas écrire « découverte « dans cet exemple :

« Je suis professeur de yoga, discipline que j’ai découvert en 2000. »

Est-ce une impression erronée ?

Merci à vous,

Ivan

Ivan Érudit Demandé le 11 septembre 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

On comprend mal ce qui vous gêne : le COD (« que » représentant « discipline ») est placé avant le verbe, donc accord du participe. C’est le cas de base…
Donc :
 « Je suis professeur de yoga, discipline que j’ai découverte en 2000. »

Chambaron Grand maître Répondu le 11 septembre 2015
Meilleure réponse

Bonjour Ivan,

Dans votre phrase, « que » est un pronom relatif dont l’antécédent (le mot auquel il fait référence) est discipline.
Cet antécédent a pour fonction  d’être le complément d’objet direct (COD) du verbe découvrir : j’ai découvert quoi ? ==> la discipline.

Par conséquent, avec l’auxiliaire avoir, la règle d’accord en genre (féminin) et en nombre (singulier) du participe passé s’applique puisque le COD est antéposé à son participe.

« Je suis professeur de yoga, discipline que j’ai découverte en 2000. »

Bien cordialement

Pygmalion

pygmalion Érudit Répondu le 11 septembre 2015

Bonjour,

Ne pensez-vous pas qu’il serait plus simple, voire plus judicieux, d’écrire:

« Je suis professeur de yoga que j’ai découvert en 2000 »?

Que est un pronom relatif dont l’antécédent est yoga (d’une manière générale l’antécédent précède toujours le pronom relatif).
Il suffit maintenant d’appliquer la règle d’accord du participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir.

La phrase :
« Je suis professeur de yoga que j’ai découvert en 2000.» est une phrase complexe.  Elle est construite à partir de deux phrases simples qui contiennent le même groupe nominal, ce qui évite une répétition.

Voici les deux phrases simples:
– Je suis professeur de yoga.
– J’ai découvert le yoga en 2000.

Ces deux phrases contiennent le groupe nominal yoga

D’où la phrase complexe:

« Je suis professeur de yoga que j’ai découvert en 2000.»

czardas Grand maître Répondu le 11 septembre 2015

Il faut insister inlassablement : la discipline que j’ai découverte, les choses que je vous ai dites, la personne que tu as jointe, les promesses que l’on vous a faites…, les erreurs que tu as commises et habituer l’oreille des jeunes générations dès le berceau. Beaucoup de préposés à la parole publique (…) omettent de prononcer ce qui fait pourtant partie du mot quand il est bien accordé.
Pour les verbes du premier groupe ou du deuxième aussi, l’accord ne s’entend pas : les enfants que j’ai regardés, les travaux que j’ai finis…
La règle d’accord du COD a été très bien expliquée par les personnes ayant répondu précédemment.

joelle Grand maître Répondu le 11 septembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.