RE: Une passe sanitaire ?

Bonjour à tous,

Dans une recommandation datée du 1er juillet 2021 et relative à la notion de  « pass sanitaire », l’Académie indique ce qui suit:

« Le nom pass est un anglicisme à proscrire. Il pourrait en français être remplacé par le mot féminin passe, qui peut désigner un permis de passage, un laissez-passer. […] Ce même nom désigne aussi un titre de circulation gratuit. […] Au Québec, une passe désigne un titre de transport ou une carte d’abonnement.
Au sens de laissez-passer, la passe, d’emploi un peu désuet, pourrait avantageusement être remplacée par un masculin : le passe, abréviation de « passe-partout ». L’une comme l’autre de ces formes rendraient facilement le sens contenu aujourd’hui dans l’anglicisme pass, et ce, d’autant plus que le verbe to pass est emprunté du français passer ; à peu de frais, le pass sanitaire et lepass culture deviendraient ainsi la ou le passe sanitaire et la ou le passe culture. » (1)

Etrangement absent de cette recommandation, l’un des sens possibles du mot féminin passe, pourtant dûment attesté et (me semble-t-il) relativement connu: « rapport sexuel rapide d’une prostituée avec son client ». (On retrouve ce sens dans les expressions maison de passe ou hôtel de passe.) (2)

Ainsi, exiger une passe sanitaire ou s’enquérir des modalités permettant d’obtenir une passe sanitaire pourrait donner lieu à quelques cocasses quiproquos…

Qu’en pensez-vous ?

NB: cette question ne vise en aucune façon à ouvrir une polémique quant au concept même du / de la pass(e) sanitaire; il s’agit uniquement de relever le caractère ambigu d’une certaine formulation et de savoir si d’autres contributeurs de ce site partagent mon amusement quant à celui-ci.

Merci d’avance 🙂

(1) https://www.academie-francaise.fr/pass-sanitaire
(2) https://www.cnrtl.fr/definition/passe (cf I.C)

GeorgeAbitbol Grand maître Demandé le 25 août 2021 dans Question de langue
2 Réponses

Bonjour,

J’aurais employé  passe, n.m. Un passe sanitaire. 

Ce mot existe déjà. Le masculin l’éloigne de la passe pour ceux qui ont les idées mal placées et le rapproche de passe-partout.

« passe, n. m.

Journal officiel du 10/06/2007

Domaine :TRANSPORTS ET MOBILITÉ – TOUS DOMAINES

Définition :Carte permettant à son détenteur de franchir un contrôle après avoir été identifiée par l’organisme émetteur, et à ce dernier de vérifier la validité des données, de gérer le compte du détenteur et de recueillir diverses informations.

Note :Un passe peut fonctionner avec ou sans contact.

Équivalent étranger :badge (en), pass (en) »

 

Et puis Tara a bien raison ! 

Mais désormais, c’est trop tard ! 

Prince Grand maître Répondu le 25 août 2021

«  Un passe peut fonctionner avec ou sans contact », ce en quoi un passe est bien différent d’une passe… hmmm oui, vous avez raison, j’ai les idées bien mal placées… à moins que ce ne soit la faute aux quelques bières ingurgitées ce jour et qui me tournent la tête 😉

Ceci étant, pourquoi dites-vous qu’il est désormais trop tard ? Les recommandations de l’Académie seraient-elles à ce point incontestables ? Nous autres, locuteurs de cette si belle langue, n’aurions donc aucune liberté de choix dès lors que l’Académie a parlé ? Permettez-moi d’en douter, cher Prince !

le 25 août 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.