RE: tout(e) à

Répondu

Bonjour,

Comment doit-on écrire : « elle est tout(e) à sa création »
(= elle est totalement concentrée sur ce qu’elle est en train de créer)

Merci !

BBFolk Grand maître Demandé le 29 janvier 2019 dans Accords
3 Réponses
Meilleure réponse

Bonjour,

En réalité, Czardas et Joëlle ont tous deux raison. Vous avez le choix entre faire l’accord (dans ce cas vous considérez « tout » comme adjectif ») ou vous n’accordez pas (dans ce cas vous considérez « tout » comme adverbe).

J’ai trouvé ceci sur le site très respectable « Parler français » :
Subtilités : Tout suivi d’un complément prépositionnel (tout à , tout de, tout en) est parfois traité comme adverbe, plus souvent comme adjectif détaché.
Elle est toute à ses pensées ou (plus logiquement) Elle est tout à ses pensées.
Une femme toute de blanc vêtue ou (plus logiquement) Une femme tout de blanc vêtue.
On se gardera cependant de l’équivoque avec un nom ou un pronom au féminin pluriel.
Elles sont tout en noir (= entièrement en noir → adverbe, invariable) mais Elles sont toutes en noir (= toutes sans exception → adjectif, accord).

http://parler-francais.eklablog.com/accord-de-tout-devant-un-adjectif-a3703465

Pour ma part, j’aurais une préférence pour l’invariabilité dans votre exemple et j’écrirais dès lors :
– Elle est tout à sa création (= elle est complément à sa création

Tony Grand maître Répondu le 29 janvier 2019

Je vous remercie pour cette réponse, en effet, j’apprécie également ce site, que je trouve plutôt fiable.
J’avais trouvé la même explication pour « tout en » dans le Thomas (Difficultés de la langue française), qui indique simplement que « l’usage hésite » pour un nom féminin singulier, mais rien concernant « tout à ».

le 29 janvier 2019.

Bonjour,

Si vous aviez cherché davantage dans l’ouvrage que vous citez vous auriez trouvé les explications que je propose.
Je pense que A.V. Thomas et Joseph Hanse ont une autre autorité que Marc 81.
Il n’y a donc aucune ambiguïté : il faut écrire elle est toute à sa création.

La réponse de Joelle concerne uniquement les expressions tout à vous et toute à vous qui n’ont aucune relation avec tout suivi des prépositions à et de ─ À savoir tout à ; tout de

le 29 janvier 2019.

Effectivement, je viens de trouver l’explication dans le Thomas (qui était pourtant sur la même page que le reste ! La fatigue, sans doute…) 😉

le 1 février 2019.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.