RE: Points de suspension marquant une pause

Bonjour,

J’ai le texte suivant : « […] Respectera-t-on cet équilibre qui ne supporte pas les vibrations parasites ? … Ils avaient déjà les réponses à toutes ces questions avant même d’être entrés dans cet établissement, alors pourquoi se mettre volontairement en danger ? »
Est-il accepté, dans un roman, de mettre des points de suspension avec une espace avant et une espace après comme c’est le cas dans l’exemple ? L’idée de l’auteur étant de montrer qu’il y a une pause dans la réflexion, une sorte de court silence.

Merci d’avance pour votre aide !

calementine Amateur éclairé Demandé le 20 juillet 2020 dans Général
2 Réponses

Le « Lacroux »  rappelle la règle bien connue selon laquelle :

« On ne met pas d’espace avant le point qui termine une phrase, ni avant le point abréviatif, ni avant les points suspensifs. »

Le « Drillon »* -que ne veut pas utiliser Projet Voltaire mais que certains considèrent comme un chef d’oeuvre – traite des points de suspension et de l’espace sans aborder toutefois le cas soumis.

* Jacques Drillon, Traité de  la ponctuation française, Gallimard, p. 426.

Chambaron pourrait peut-être en dire davantage…

Rem. : S’il est admis de mettre une espace avant et après des points suspensifs pour exprimer une pause dans la réflexion, encore faut-il que le lecteur comprenne la signification de cette … surponctuation.

Ajout : Je n’ai trouvé que cette exception (dans Wikipédia) : Les points de suspension  « ne sont jamais précédés d’une espace, sauf s’ils sont utilisés en remplacement d’un mot ou d’un groupe de mots, dans ce cas ils sont alors précédés et suivis de l’espacement normal ; »

Prince Grand maître Répondu le 20 juillet 2020

J’ai une question : pourquoi dites-vous que le Projet Voltaire ne veut pas utiliser le Drillon, bien indigeste par moments… ?

le 21 juillet 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.