RE: Il se l’interdit/s’en interdit

Bonjour,
Mon instinct bloque sur cette phrase, je n’arrive pas tout à fait à être sûre de moi. Les deux sont-ils possibles selon le complément ? Quand il s’agit d’une action, je n’arrive pas à savoir lequel est correct.

Par exemple :

Elle voulait de l’alcool : elle se l’interdit (elle s’interdit l’alcool)
Elle voulait boire : elle se l’interdit ou s’en interdit ? (elle s’interdit DE boire)

J’ai l’impression qu’on devrait dire « en » parce que si je me calque par exemple sur « Je m’excuse DE t’avoir fait du mal » = « je m’en excuse » (même si la formulation est considérée comme incorrecte par rapport à « présenter ses excuses », c’est le seul exemple que j’ai pu trouver).
Toutefois, dans l’usage, j’ai l’impression que si un enfant dit « Je veux sortir », une mère dira plutôt « je te l’interdis » pour « je t’interdis de sortir ».

Merci d’avance si vous prenez le temps de me répondre.

Totoro Amateur éclairé Demandé le 11 juin 2022 dans Général
3 Réponses

Bonsoir,

Premier cas –  Elle se l’interdit : ce qui est interdit (le COD) précède.

La boisson, elle se l’interdit – La boisson, elle se l’est interdite. (accord COD)

Deuxième cas  – Elle s’en interdit : ce qui interdit (Le COD) est explicité après .

Dévorer ce superbe gâteau, elle s’en interdit la pensée – Dévorer ce superbe gâteau, elle s’en était interdit la pensée ( pas d’accord COD)

Ouatitm Grand maître Répondu le 16 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.