RE: Face à face / Que je sache

Répondu

Bonjour,

Je m’interroge sur trois points :

1. Orthographe de : face à face. On écrit : un face-à-face (télévisé). Mais : rester (se trouver) face à face. Mais faut-il des traits d’union dans l’expression : (pouvoir dialoguer) en face à face ? (Mon dictionnaire n’a pu me renseigner.)

2. J’ai trouvé, sur un magazine, cette phrase : à ce que je sache, il est étranger à l’affaire. Ne dit-on pas plutôt : que je sache (ou : à ce que je sais), il est étranger à l’affaire. Et, pour une tournure négative : pas que je sache (et non pas : pas à ce que je sache) ?

3. Dans la phrase suivante, la présence du « de » est-elle correcte ? Mais c’est vrai que de me dire que nous pourrions être cousins, cela m’a bouleversé. (OU : mais c’est vrai que me dire que nous…)

Merci pour vos réponses.

Marisa Maître Demandé le 30 juillet 2020 dans Général
4 Réponses

Le Bon usage actuel ne critique pas du tout à ce que je sache :

« 0n trouve aussi (mais rarement) à ce que je sache  : M. Noël Devaulxà ce que je sache , n’en a pas tiré la moindre parcelle de la gloire tapageuse que la foire littéraire dispense à ses vedettes et à ses lauréats (A. Rousseauxdans le Figaro litt., 21 août 1948)— Ta prétendue n’a pas un frère ministre, à ce que je sache ? (ChamsonTour de Constance, p. 261.). »

Préférez toutefois que je sache, nettement plus fréquent. 

Prince Grand maître Répondu le 30 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.