RE: Discours indirect libre

Bonjour
Peut on dire que cette phrase : «  il aurait voulu que sa fille rentre » est au discours indirect libre dans la mesure où le narrateur parle de « il » 3 eme personne et que le temps est celui du passé.
Ce qui le différencierait du discours indirect serait l absence de subordination.
Est ce exact?

Kind Érudit Demandé le 28 octobre 2019 dans Général
5 Réponses

Ne confondons pas le discours indirect ou indirect libre avec le point de vue d’un texte.

Dans certains récits l’auteur place le point de vue à l’intérieur d’un personnage. Ceci fait que le lecteur a accès à ce que pense, rêve, ressent … le personnage.
Ici aucune parole mais un point de vue interne :

Frédéric, en face, distinguait l’ombre de ses cils. Elle trempait ses lèvres dans son verre, cassait un peu de croûte entre ses doigts ; le médaillon de lapis-lazuli, attaché par une chaînette d’or à son poignet, de temps à autre sonnait contre son assiette. Ceux qui étaient là, pourtant, n’avaient pas l’air de la remarquer […] Flaubert – Éducation sentimentale

Le discours s’oppose au récit. Le discours direct interrompt le récit pour laisser la place aux paroles.Le discours indirect s’intègre davantage dans le récit. Quant au discours indirect libre, il mêle subtilement récit et paroles rapportées (généralement de façon approximative); Il permet au narrateur de rapporter des paroles sans interrompre son récit.exemple : Pierre le disait toujours. S’il était riche, il ne travaillerait plus.

Avec cette phrase que vous citez :il aurait voulu que sa fille rentre, on n’est pas dans le discours  (ni indirect ni indirect libre), aucune parole n’est rapportée. On est dans le récit « pur »; mais le narrateur nous permet cependant de savoir ce que ressent le personnage.

Tara Grand maître Répondu le 31 octobre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.