RE: Des maçonnes pas très franches…

Répondu

Bonjour à tous,

Travaillant sur un texte consacré à la franc-maçonnerie, je me pose la question suivante: pourquoi diable le féminin de franc-maçon est-il franc-maçonne et non franche-maçonne ? Et pourquoi le féminin pluriel donne-t-il franc-maçonnes (sans s à franc) alors que le masculin pluriel donne francs-maçons ?

https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9F1547

Merci d’avance 🙂

GeorgeAbitbol Grand maître Demandé le 31 août 2021 dans Question de langue
3 Réponses
Meilleure réponse

Il me semble que dans le cas de franc-maçon  « franc » ne soit plus ressenti comme un adjectif mais comme un préfixe.
En effet un franc-maçon n’est pas à proprement parler un maçon libre.
C’est pourquoi, le nom au féminin est « franc-maçonne ». Seul le deuxième élément porte la marque du féminin.
Selon cette logique, on devrait écrire  : des franc-maçons.
Un franc-tireur n’est pas non plus un tireur libre, c’est un combattant qui n’appartient pas à une armée régulière.
Un franc-parler des franc-parlers : dans ce cas on voit bien la valeur adverbiale de « franc » (un parler libre et non franc).

On est dans le cas des noms composés : leur sens est autonome,il n’est pas la somme du sens des différents éléments qui le composent.

Tara Grand maître Répondu le 31 août 2021

Merci beaucoup, chère et lumineuse Tara !

le 31 août 2021.

Merci George. Mais attention, je ne suis pas certaine que le pluriel « des franc- tireurs », « des franc-maçons » sans marque à « franc » soit accepté (ce qui serait à mon avis illogique, mais.).

le 1 septembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.