RE: Avalanche de pierre(s)

Bonjour,

Une avalanche (de neige), de boue… mais une avalanche de (la/du matériau) pierre est-elle possible ? Au regard de l’Académie et d’autres dictionnaires, une avalanche de pierres est-elle obligatoire ?

Merci !

AG Maître Demandé le 16 mai 2020 dans Accords
6 Réponses

Guill,

Pour répondre à votre dernière question : 

Sans doute trouve t-on dans le TLFi  cet exemple littéraire (tiré du Journal de Michelet) : 
« P. ext.
Chute d’une grande quantité de pierres dévalant de la montagne :
3. De toutes parts, ruisseaux qui sourdent, torrents qui grondent, avalanches de pierre et de boue à travers la route.

MICHELET, Journal, 1838, p. 283. »

Toutefois,  il ne s’agit nullement d’une avalanche d’une « paroi de pierre », mais de la « chute  d’une grande quantité de pierres ».

Plus généralement , à mon avis, il serait hasardeux de conférer à cet exemple (« avalanches de pierre »)  datant de  1838   le caractère d’un exemple que l’on peut reproduire sans problème.

Il n’existe sur la Toile que de très rares autres occurrences de ce syntagme (pub pour du papier peint…).
De plus et surtout, les deux autres grands dictionnaires actuels (celui de l’Ac. fr. et le Grand  Robert)  ne donnent que avalanche de pierres. Il en est de même de tous les autres ouvrages dictionnairiques consultés, dont le Larousse en ligne.

Bref, je considère pour ma part qu’il s’agit d’un quasi-hapax à ne pas imiter.

Prince Grand maître Répondu le 16 mai 2020

C’est vrai Prince.  Vous avez raison. Il me semble que  ce « avalanche de pierre » est littéraire.  Un effet de style.

le 16 mai 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.