Est-il correct de parler du « pourvoi » d’un poste ?

Répondu

Bonjour,
Si l’on cherche à « pourvoir un poste », est-il correct de parler du « pourvoi » d’un poste ?
Je vous remercie par avance.
Bien cordialement,
FB

Fabien_B Membre actif Demandé le 13 juin 2018 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Fabien.

Pourvoir quelque chose
 signifie lui fournir ce qui est nécessaire. C’est en ce sens qu’on peut comprendre l’expression pourvoir un poste, ou le poste a été pourvu.
Le substantif pourvoi est bien formé sur le radical du verbe, mais son sens se limite (aujourd’hui ?) au sens juridique de « recours » (sens que possède aussi le verbe, comme dans se pourvoir en cassation).

Je ne crois donc pas qu’on puisse parler du « pourvoi » d’un poste. On peut tourner la phrase autrement pour parler du fait que le poste a été pourvu ou parler de l’attribution du poste.

Je réédite le message : je viens de trouver l’expression « pourvoi de poste » dans un document administratif… mais cela ne prouve rien, les rédacteurs locaux pouvant se  tromper. Le CNRTL ne donne pas (plus ?) ce sens au mot pourvoi. Voir ici.

jbambaggi Grand maître Répondu le 13 juin 2018
Ajouter un commentaire

Merci à vous !
Je pense avoir trouvé cette même référence au sein d’une publication du Parlement européen. Au vu de vos explications et du CNRTL, je m’abstiendrai de l’utiliser 😉

Fabien_B Membre actif Répondu le 13 juin 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.