Conditionnel et subjonctif

Bonjour,

J’ai un souci de concordance des temps concernant le conditionnel suivi du subjonctif. Je n’arrive pas à me décider quant à l’usage du subjonctif : présent ou imparfait ?

Faut-il écrire :

Exemple 1

A) « Je vous vois souvent en ville. Cependant , j’aimerais que ce fût en de meilleures circonstances. »
ou
B) « Je vous vois souvent en ville. Cependant , j’aimerais que ce soit en de meilleures circonstances. »

Exemple 2

A) « Vous devriez enlever votre armure avant qu’elle se couvrît de rouille. »
ou
B) « Vous devriez enlever votre armure avant qu’elle se couvre de rouille. »

Quelle est la différence à faire entre ces deux temps ?

J’ai vu beaucoup d’exemples dans les livres de français qui utilisent soit l’imparfait, soit le présent du subjonctif. Mes phrases A me font « mal » à l’oreille tandis que les B me paraissent plus agréables. Cependant, j’ai peur que la concordance des temps ne soit pas juste.

Il y a aussi un souci que j’ai avec la concordance des temps dans la narration d’un livre que j’écris ; j’hésite souvent à mettre l’imparfait du subjonctif, également pour un « souci » d’oreille. Mais comme je suis une « maniaque » avec la langue française écrite, j’ai toujours la crainte de laisser traîner des fautes.

Faut-il écrire :

Exemple 1

A) Gabriel se mit sur la margelle du puits pour que tous les gens pussent le voir.
ou
B) Gabriel se mit sur la margelle du puits pour que tous les gens puissent le voir.

Exemple 2
Précision : un personnage assiste aux funérailles d’une personne lorsque cette phrase apparaît dans la narration.

A) Tous deux s’étaient promis de se retrouver dans la mort, où qu’ils allassent – dans la lumière ou les ténèbres.
ou
B) Tous deux s’étaient promis de se retrouver dans la mort, où qu’ils aillent – dans la lumière ou les ténèbres.

La A me fait douter : j’ai le sentiment que les personnages ont déjà vécu l’expérience de la mort dans le passé pour en parler, alors que la B concernerait plutôt la mort à venir. J’ai donc tendance à « jouer » mentalement avec les mots pour trouver le bon temps, mais ça ne marche pas toujours. Par exemple, je remplacerais « allassent » par « allaient » et « aillent » par « iraient ».

Pouvez-vous m’aider à y voir plus clair ?
Merci et bonne journée.

Caroline

Caroline Membre actif Demandé le 19 mai 2017 dans Accords
Ajouter un commentaire
2 réponse(s)
 

La concordance des temps actuellement est moins stricte : on délaisse l’imparfait du subjonctif au profit du présent.
voir article http://www.academie-francaise.fr/limparfait-du-subjonctif

« Je vous vois (présent) souvent en ville. Cependant , j’aimerais que ce soit (présent) en de meilleures circonstances. »

Tous deux s’étaient promis (passé) de se retrouver dans la mort, où qu’ils allassent (imparfait si l’action concerne le passé), où qu’ils aillent (présent si l’action concerne le futur) – dans la lumière ou les ténèbres.

Dans tous les cas, le présent du subjonctif est considéré comme correct.

joelle Grand maître Répondu le 19 mai 2017
Ajouter un commentaire

Merci pour votre réponse.

Donc, je peux en faire à peu près ce que je veux sans m’en soucier (en faisant tout de même attention à certaines concordances, évidemment) ? Bizarre…

C’est dommage que l’imparfait du subjonctif ait été délaissé ainsi.
Quand je lis des livres, il est vrai que je vois souvent cette sorte de « jonglage » entre l’imparfait et le présent du subjonctif chez les auteurs. Du coup, je m’y perds et ne sais plus du tout à quelle règle de grammaire me vouer pour la concordance des temps dans ce que j’écris moi-même… et d’avoir peur de faire faux ! Surtout quand je suis un peu habituée à écrire l’imparfait du subjonctif.
Je ne vous raconte pas le nombre d’heures que j’ai passé à fouiller les livres de français pour trouver quelque chose qui me convînt (comme on dirait à l’ancienne) et de trouver ça et là une règle ou des exemples différents.
Mais voilà… C’est tout simple !

Avec tous mes remerciements et une belle continuation.

Caroline

Caroline Membre actif Répondu le 20 mai 2017

Vous vous en sortez très bien, à bientôt,

le 20 mai 2017.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.